Fin d’année pour Patrimoine écrit et édition numérique

Une fois n’est pas coutume, cette année toutes les soutenances de rapport de stage ont pu avoir lieu début juillet, ce qui permet d’offrir dès maintenant aux étudiants nouvellement recrutés un aperçu des réalisations de la promotion 2012-2013.

Hervé Joly, Diriger une grande entreprise, Tours, PUFR, 2013

Couverture de Hervé Joly, Diriger une grande entreprise, Tours, PUFR, 2013 – © Hervé Joly / PUFR.

Bien que notre formation ne soit pas un master « édition » au sens classique du terme, plusieurs étudiants ont effectué leur stage dans des structures éditoriales: aux éditions du Petit Pavé (Suzie Raveleau), à La Bouinotte (Jennifer Cosson), aux éditions Sutton (Virginie Desmet), aux éditions de l’Elan Vert (Sophie Ciotti en a notamment réalisé le site web) aux éditions d’art Arthena, et aux Presses Universitaires François-Rabelais où Pauline Borde a assuré le secrétariat d’édition de plusieurs ouvrages académiques en cours de publication (cf. image jointe).

Côté bibliothèques de lecture publique, à la Bibliothèque Municipale de Blois, Sarah Lefort (bibliothèque Abbé Grégoire) était plus particulièrement chargée de la rétroconversion d’une partie du catalogue, ainsi que de la recotation du rayon « arts », tandis que Vincent Faucompré (médiathèque Maurice Genevoix) s’est vu confier une étude sur l’introduction du numérique dans les sections jeunesse du réseau. Ludmila Miranville, à la médiathèque de La Riche, a réalisé quant à elle une étude préalable à la dématérialisation des rayons CD et DVD.

Le plus gros des effectifs s’est évidemment dirigé vers des structures liées à la conservation et à la valorisation du patrimoine écrit. Ainsi Cécile Bohr a-t-elle réalisé, sous la tutelle du département de la coopération de la BNF, une enquête sur la valorisation des collections de presse numérisée dans les régions françaises. Alix Pivard, en stage à la Bibliothèque Universitaire de Médecine de l’Université François-Rabelais, a préparé la mise en ligne sur Calames d’un fonds de négatifs et de photographies lié à l’histoire de la faculté de médecine de Tours, tandis qu’Aude Coustumer, à la Bibliothèque Interuniversitaire de santé (BIUS), réalisait un travail similaire sur le fonds Albéric Pont, constitué  principalement de la documentation photographique d’un pionnier de la chirurgie maxillo-faciale qui s’est illustré dans le traitement des « gueules cassées » de la première guerre mondiale – et ce, en prévision des commémorations du centenaire de la grande guerre.

Boethius, Anicius Manlius Severinus. De consolatione philosophiae. [Genève : Jean Croquet, 1480]. Décrit dans le CRI X (Pierre Aquilon) sous le n°144. © BVH, BM Bourges.

Corinne Bilhaut, en stage à la BMVR d’Orléans, a collaboré au lancement prochain de la bibliothèque numérique de référence qui présentera notamment la presse locale numérisée, puis les manuscrits de la bibliothèque de Fleury ainsi qu’une collection de papiers dominotés typiques de la production orléanaise. Anne Guérineau a intégré l’équipe des Bibliothèques Virtuelles Humanistes du CESR, et plus spécifiquement le programme CRII (Informatisation des Catalogues régionaux des incunables), pour lequel elle a contribué à la rétroconversion de notices d’incunables (cf. image ci-contre). Simon Prouteau, à la Bibliothèque Toussaint à Angers, était chargé de préparer le projet de bibliothèque numérique, et a notamment étudié les solutions logicielles.

Enfin les deux étudiants musicologues de la promotion ont rejoint, pour leurs stages, le programme de recherches Ricercar du CESR. Tiffany Giguet a été chargée de réaliser un complément web à la publication des Traités de contrepoint de Vincente Lusitano; il s’est concrétisé sous la forme d’un site web développé avec Omeka, qui permet d’illustrer le volume papier de partitions et d’extraits musicaux.

Antoine Tanguy quant à lui a réalisé le projet qui lui tenait à cœur en arrivant dans ce master, puisqu’il lui a été confié la réalisation d’une application pour ipad destinée à accompagner le projet de Cubiculum Musicae, une chambre d’écoute permettant une expérience immersive de la musique ancienne.

Nymphes des Bois – capture d'écran de l'application iPad

Capture d’écran de l’application iPad présentant « Nymphes des Bois », pièce de Josquin Desprez composée en 1497 pour la mort de Johannes Ockeghem – © Ricercar / CESR.


Cécile Boulaire

maître de conférences à l'Université François-Rabelais de Tours, est spécialisée en littérature pour la jeunesse.

Vous aimerez aussi...