Le CNRS recrute deux responsables Humanités Numériques

Le CNRS met au concours (n°107) deux postes de responsables en Humanités Numériques (BAP F, corps des ingénieurs d’études) : l’un basé à la Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès (MAE, Nanterre), l’autre à la Maison Européenne des sciences de l’Homme et de la Société (MESHS, Lille). Candidater sur le site du CNRS (date limite : 30 juin).

Maison Archéologie et Ethnologie, René-Ginouvès, NANTERRE

 

 

Mission :
Au sein de la Maison Archéologie et Ethnologie, René-Ginouvès (MAE), le/la responsable Humanités Numériques (HN) aura pour mission de mettre en oeuvre la politique de traitement, valorisation et diffusion numérique des données de la recherche en sciences humaines et sociales, en collaboration avec l’ensemble des services et des partenaires (tutelles et COMUE Paris Lumières).

Il/elle suivra les évolutions de l’édition numérique et conseillera l’ensemble des revues du Pôle éditorial et développera des compétences IT au service du continuum publications/données pour adapter ce pôle au nouveau paysage des sciences humaines et sociales.

 

Activités :
– Recenser et analyser les besoins dans le domaine des humanités numériques pour la recherche et constituer le cahier des charges fonctionnel des projets,
– Assurer, éventuellement, des développements élémentaires : CSS et XSLT,
– Coordonner le montage des projets d’humanités numériques impliquant différents acteurs (chercheurs, ingénieurs et techniciens…),
– Accompagner la stratégie de valorisation numérique des productions scientifiques pour faciliter la réutilisation des publications et des données,
– Définir la nature des partenariats nécessaires et mettre en oeuvre les différentes procédures (partenariat, coproduction et coédition),
– Conseiller la maîtrise d’ouvrage sur des méthodes et des solutions techniques interopérables qui soient adaptées à la MAE,
– Concevoir une offre d’accompagnement et de formation pour l’appropriation des humanités numériques, notamment, par la mise en place d’ateliers techniques et de séminaires transversaux à destination des chercheurs, ingénieurs et techniciens,
– Contribuer, par sa mission au sein de l’unité, aux projets relevant des humanités numériques à l’échelle nationale voire internationale (TGIR Huma-Num, BSN, CCSD, Humanistica …),
– Exercer une veille technologique sur les évolutions de l’édition numérique.

 

Compétences :
– Connaître le domaine des sciences humaines et sociales (méthodes, spécificités des pratiques de recherche et de valorisation, notamment éditoriales, constitution de corpus numériques et structuration des données)
– Connaître la législation en vigueur concernant le droit d’auteur et le droit à l’image pour tous les éléments visuels, sonores et textuels inclus dans la production (contrats, licences ouvertes)
– Connaître les normes et standards (interopérabilité, métadonnées)
– Connaître les techniques de numérisation
– Connaître les normes et outils de bibliographie et d’indexation
– Connaître les technologies suivantes : Identifiants (DOI, URI …), modèles de données et métadonnées (DC, RDF…) ontologies (CIDOC-CRM, EDM…), structuration et transformation des données (XML TEI, XSLT), graphes
– Connaissance générale des outils 3D, visualisation des données spatiales (SIG) et temporelles
– Maîtriser la conduite de projet, notamment dans le domaine du numérique
– Savoir identifier les besoins et définir les objectifs d’acquisition des compétences, et dispenser des formations
– Savoir animer un groupe de travail
– Maîtriser les techniques de présentation orale et écrite
– Rédiger les documents de synthèse
– Anglais : bonne aptitude à l’écrit et à l’oral pour évoluer en contexte professionnel et répondre aux exigences du travail habituelles.

 

Contexte :
La Maison Archéologie et Ethnologie, René-Ginouvès est située sur le campus de l¿université Paris Ouest Nanterre La Défense. Elle regroupe une Unité de Service et de Recherche (USR), 5 Unités Mixtes de Recherche (UMR) et 3 écoles doctorales travaillant principalement dans les domaines de l’archéologie et de l’ethnologie. Une quarantaine de personnes travaillent au sein de l’USR (majoritairement personnels CNRS). La MAE est une des 22 maisons des sciences de l’homme (MSH) présentes sur le territoire national et est membre du réseau national des MSH.

Le/la responsable Humanités Numériques sera affecté(e) au sein de l’USR et sera chargé(e) de mission auprès de la direction, composée de trois personnes : un directeur scientifique, une directrice-adjointe scientifique et une directrice administrative. Il/elle participera aux réflexions et décisions stratégiques de l’unité et de la MAE. Il/elle collaborera, en mode projets, avec l’ensemble des services (archives, bibliothèque, documentation, pôle éditorial, informatique …).

La direction a inscrit son projet quinquennal (2014/2018) dans une modernisation de ses outils numériques afin de mettre à disposition de ses personnels (chercheurs et personnels d’accompagnement de la recherche) des outils et méthodes numériques performants. A terme, il pourra être envisagé de développer un axe de recherche transversal « humanités numériques », rassemblant chercheurs et ingénieurs autour des problématiques propres au numérique en sciences humaines et sociales (évolution des méthodes et des pratiques de la recherche ; enjeux théoriques, épistémologiques et méthodologiques ; etc.), auquel participera le/la responsable humanités numériques.

Maison Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société Lille Nord-de-France, LILLE

 

 

Mission :
Au sein de la Maison Européenne des sciences de l’Homme et de la Société (MESHS), la/le responsable Humanités Numériques aura pour mission, en lien avec la direction de l’USR, d’impulser et de développer une politique globale en matière d’Humanités Numériques. L’Ingénieur(e) d’études devra :
– mettre en oeuvre la politique de traitement, de valorisation et de diffusion numérique à l’échelle de la structure en interne et en lien avec les équipes de recherche (traitement numérique, édition numérique) ;
– suivre les évolutions de l’édition numérique et accompagner les équipes de recherche ;
– inscrire la structure dans le paysage des Humanités Numériques à l’échelle nationale, européenne, voire internationale.

 

Activités :
– Recenser les besoins de la structure en outils et plates-formes numériques, proposer et mettre en oeuvre une stratégie de développement numérique (acquisition, structuration, conservation, exploitation et valorisation de données et de documents)
– Procéder au recensement des publications et communications des projets hébergés dans la structure
– Conseiller et accompagner l’USR dans ses transformations numériques pour une utilisation en interne et avec les chercheurs ; proposer des évolutions d’outils déjà en place
– Apporter une expertise dans l’usage de solutions Humanités Numériques et des conseils sur la pérennisation et conservation des données auprès des équipes de 
recherche
– Assurer l’interface avec les équipes référentes actives en la matière (notamment Très Grande Infrastructure de Recherche PROGEDO et Huma-Num, Alliance ATHENA, DARIAH)
– Organiser des formations, informations et manifestations scientifiques autour des Humanités Numériques
– Mener des actions de communication (journées d’étude, séminaires…) pour la 
promotion des Humanités Numériques
– Animer le Groupe de Travail « Humanités Numériques » interne à la MESHS qui traite des problématiques liées à la mise en place du chantier « outils numériques »
– Participer aux activités du Réseau National des Maisons des Sciences de l’Homme (RnMSH) autour des Humanités Numériques.
– Exercer une veille dans le domaine des Humanités Numériques

 

Compétences :
Savoirs généraux, théoriques ou disciplinaires :
Humanités numériques : connaissance du domaine (littérature, veille, interlocuteurs, réseaux)
– Connaissance des problématiques de l’enseignement supérieur et de la recherche
– Connaissance de normes et standards (interopérabilité, métadonnées)
– Connaissance des techniques de numérisation
– Connaissance des normes et outils de bibliographie et d’indexation
– Connaissance des règles et problématiques juridiques du droit de l’information

Savoir-faire opérationnels
– Maîtriser la conduite de projets : identifier les finalités et les objectifs, prévoir les moyens de réalisation, structurer les différentes phases du projet, rédaction de cahiers des charges, élaboration de plans de communication, recettage (test, évaluation), gestion des budgets, travail avec différents partenaires.
– Former : identifier les besoins et définir les objectifs d’acquisition des compétences, organisation, rédaction de support, dispense de formations.
– S’insérer dans un réseau d’échanges ou de partage des ressources et monter des projets en réseau inter-organismes.
– Maîtriser les techniques de présentation orale et écrite.
– Rédiger des documents de synthèse.

Compétences linguistiques
Anglais niveau B2
La maîtrise d’une autre langue serait appréciée (allemand, espagnol, italien…)

 

Contexte :
La Maison Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société est une unité mixte de service et de recherche (USR 3185). L’Ingénieur(e)d’études travaillera en étroite collaboration avec le développeur/intégrateur multimédia web au sein du Pôle Ressources Numériques qui accompagne les équipes de recherche dans leurs démarches de diffusion et de valorisation numériques de leurs travaux de recherche. L’Ingénieur(e)d’études travaillera également en bonne entente avec l’ensemble des pôles de la structure afin de contribuer aux actions de médiation et d’aide au montage de projet. Enfin, l’Ingénieur(e)d’études travaillera en étroite collaboration avec la Directrice d’Unité pour ce qui se rattache à l’axe transversal du Projet quinquennal « Humanités Numériques ». L’Ingénieur(e)d’études sera sous la responsabilité directe de la Secrétaire Générale de la MESHS et de la Directrice d’Unité ; il est attendu une grande autonomie et des déplacements dans le cadre de la mission « Humanités Numériques ».

 


Cécile Boulaire

maître de conférences HDR à l'Université de Tours, est spécialisée en littérature pour la jeunesse.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.