Expérience de stage PEEN : Création d’un Escape game au sein de la Médiathèque La Parenthèse

J’ai eu l’opportunité de pouvoir créer ex nihilo un projet d’escape game, que j’avais proposé dès mon entretien de stage à la médiathèque de La Parenthèse à Ballan-Miré (37). Ce stage s’est alors consacré à la création de l’escape game, du scénario, à la confection des accessoires et des énigmes, jusqu’à la communication autour de l’évènement. L’aboutissement du projet et son inauguration avec le public se tiendra le 22 septembre 2018.

Contexte & mise en œuvre de l’escape game en Médiathèque

Ce stage obligatoire de fin d’année de M2 PEEN s’est déroulé du 3 avril au 29 juillet 2018 au sein de La Parenthèse, sous la direction de la directrice de la médiathèque Hélène Durand, ainsi que de Laure Anis, adjointe de la directrice, qui a supervisé le projet d’escape game. 

La durée du stage m’a permise dans un premier temps d’élaborer le scénario du jeu, dont la trame se base sur le meurtre du bibliothécaire Dewey, puis dans un second temps, de confectionner les nombreux accessoires et concevoir les énigmes grâce aux logiciels de la suite Adobe. Pour finir, j’ai élaboré les supports de communication. Une partie des cours dispensés au CESR m’a bien sûr aidée pour manipuler InDesign ou encore Photoshop.

L’innovation dans ce projet est l’intégration de réalité virtuelle, par le biais de photographies visibles dans un casque VR (Virtual Reality) en 360°. Cela a été possible grâce à l’implication dans ce projet du photographe Romain Gibier.

Inauguration au public : Samedi 22 septembre 2018

Pour l’événement au public prévu le samedi 22 septembre, de 10h à 18h30, la médiathèque prévoit d’accueillir jusqu’à 6 groupes – de 5 à 6 joueurs maximum. La durée du jeu sera d’environ 45 minutes. Il faudra au préalable s’inscrire par téléphone ou via le site de La Parenthèse.

 

L’attrait du stage résidait dans son hétérogénéité, d’une part avec l’élaboration du projet principal, qui m’a apprise à être encore plus autonome et à laisser libre cours à mon imagination. D’autre part, j’ai pu participer aux différentes activités et accueils proposés par la structure. L’ensemble des missions quotidiennes telles que les animations, le travail en amont qui se fait en interne ou simplement le fait d’assurer l’accueil du public permettent également d’avoir une idée plus large de ce qu’est réellement le métier de bibliothécaire.

Ce stage de fin d’études m’a permis de me conforter dans l’idée de devenir médiathécaire. Être bibliothécaire est un métier qui nécessite de la part des agents d’être perpétuellement dans l’ère du temps ; que ce soit par rapport aux différents sujets des fonds de la médiathèque, mais aussi par rapport aux animations proposées et au public.

 

Anaïs LEBLOND – Promotion PEEN 2017-2018


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.