Expérience de stage PEEN : Traitement, analyse, inventaire & valorisation numérique du fonds d’écrits du chercheur Émile Poulat (1920-2014)

Le stage de quatre mois effectué à la Maison des Sciences de l’Homme Ange-Guépin1 (Nantes), en collaboration avec l’Institut d’Études avancées de Nantes et la TGIR Huma-Num s’est tenu sous la responsabilité conjointe de Madame Véronique Cohoner, Directrice de la Bibliothèque de recherche Julien Gracq et de Madame Amélie Renard, Chargée de l’animation de la plateforme Humanum-Loire2, au pôle numérique. Deux missions distinctes m’ont été confiées.

Traiter et inventorier le fonds d’écrits du chercheur Émile Poulat

Dans un premier temps, l’inventaire de manuscrits / tapuscrits et des correspondances, non traités jusque-là, a nécessité de recourir aux outils de description archivistique (logiciel Atom) et au langage XML/EAD afin de traiter et d’inventorier le fonds d’écrits du chercheur Émile Poulat (1920-2014), Historien et Sociologue des religions. Le traitement de ce fonds de chercheur reflète plusieurs aspects du travail d’études et de recherche auquel s’est consacré Émile Poulat tout le long de sa vie. À partir de cette première phase de travail sur le fonds d’écrits et de ses particularités matérielles, différentes propositions de valorisation numérique on été soumises au Comité scientifique associé au fonds Émile Poulat.

Valorisation numérique du fonds : du cahier des charges à la mise en oeuvre

Dans un second temps, le projet de valorisation numérique m’a permis de réinvestir l’utilisation de plusieurs outils pour lesquels la formation suivie au Centre d’Études supérieures de la Renaissance me fut très utile du point de vue technique. J’ai pu notamment dans le cadre de ce stage réaliser et personnaliser la structuration d’un site web, par l’intermédiaire du logiciel de gestion de contenu web Omeka. La connaissance des langages informatiques HTML et CSS me fut utile pour intégrer différents types de contenu répartis préalablement en rubriques (contenu embarqué et différents types de liens hypertextes), afin de proposer un contenu varié.

Ce travail d’intégration de contenu numérique a nécessité d’élaborer un premier cahier des charges pour établir un plan de numérisation, et un second cahier des charges pour une exposition virtuelle intégrée à Omeka et dédiée à l’une des parties du fonds d’écrits du chercheur Émile Poulat. La rédaction du plan de numérisation a donné lieu à une première expérience technique et concrète : la numérisation de pièces archivistiques, pour lesquelles différents types de scanners ont été mobilisés. Le traitement de ces pièces numérisées fut également l’occasion de prendre part en toute autonomie aux différents phases de traitements de données numériques, de leur archivage et de leur diffusion sur le web. Parmi les différentes suggestions d’exploitation et de valorisation numérique soumises au Comité scientifique, j’ai ainsi pu réinvestir dans le cadre de ce stage les pratiques liées  l’encodage de texte, en proposant une version d’un texte du chercheur Émile Poulat intégralement encodée en XML/TEI puis transformée en version HTML par le biais de l’éditeur XML Oxygen, en vue de son intégration sur une page web.

La diversité du fonds d’écrits traité et objet d’inventaire  fut également l’occasion de découvrir des logiciels liés au traitement analytique et numérique de texte tels que TXM (Textométrie), développé par l’École normale supérieur de Lyon, dans le cas des tapuscrits ayant fait préalablement l’objet d’une océrisation sur le logiciel propriétaire Abby Finder, et tels que VisualGraphs, développé par la MSH Val de Loire, pour la visualisation des données concernant la correspondance non datée inventoriée dans le fonds d’écrits.

Bilan du stage

En conclusion, l’utilisation de plusieurs outils directement liés aux humanités numériques a donné lieu à l’exploitation de différents types de données, afin d’en proposer plusieurs modalités de représentation. L’intégration de données de différentes natures a nécessité aussi le maniement de différents formats numériques. L’expérimentation concrète de la mise en oeuvre d’un plan de numérisation et de la gestion de contenu web fut enrichissante. Enfin, la réalisation de l’encodage en XML/TEI d’un texte fut l’occasion de réinvestir l’apprentissage réalisé au Centre d’Études supérieures de la Renaissance, notamment dans le domaine de l’édition numérique de texte.

Juliette Le Gall – Promotion PEEN 2017-2018

  1. Site web de la MSH Ange-Guépin : http://www.msh.univ-nantes.fr/ []
  2. Présentation de la plateforme Humanum-Loire : http://www.msh.univ-nantes.fr/37123645/0/fiche___pagelibre/ []

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.