Recherche de stages | Master Humanités Numériques, CESR, Université de Tours

Le master en Humanités numériques de l’Université de Tours (Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, UMR 7323 / École Supérieure en Intelligence des Patrimoines) forme des étudiants sur deux profils :

  • techniques computationnelles avancées (parcours Intelligence des données de la culture et du Patrimoine)
  • et gestion et médiation numérique (parcours Médiation Numérique de la Culture et des Patrimoine).

Cette formation offre parallèlement, en modulant les acquis individuels des étudiants :

  • à des étudiants issus d’une licence en SHS/Humanités des compétences numériques et computationnelles,
  • à des étudiants issus de disciplines scientifiques/numérique des compétences culturelles et patrimoniales (littérature, musique, histoire, histoire de l’art, archéologie).

Les enseignements numériques couvrent les technologies pour le développent web (HTML, CSS, JavaScript, PHP), technologies XML (XML/TEI, XML/EAD, XSLT, XQuery), technologies Open Data (modélisation, Ontologies, RDF), données structurés (RDB, MySQL), fouille de données, algorithmique et intelligence artificielle, mais aussi la scénarisation web, le 3D et la réalité virtuelle, le développement d’interfaces ergonomiques et interactive, l’animation culturelle numérique et le e-learning.

Pour valider leur formation, les étudiants de master 2 doivent réaliser un stage de 3 à 6 mois, de mars à juillet environ. Ce stage doit donner lieu à une réalisation technique concrète et à un travail scientifique dans les domaines des humanités numériques débouchant sur la rédaction un rapport de stage.

L’étudiant est encadré par le tuteur de l’organisme d’accueil, institution publique ou entreprise, sous la responsabilité de l’équipe pédagogique du CESR.

Les sujets peuvent inclure (mais ne sont pas limités à) :

  • éditions numériques
  • modélisation, encodage, transformation XML
  • modélisation et mise en œuvre de métadonnées décrivant des collections patrimoniales (notamment problématiques du Web sémantique et du LOD)
  • publication en ligne de documents patrimoniaux ou d’instruments de recherche
  • expositions virtuelles
  • Création de bibliothèques et archives numériques
  • Création des plateformes pédagogiques
  • Création d’objets et reconstruction 3D
  • Création de bases de données et ontologies historiques et des SIG

Il est impératif que le stage débouche sur une réalisation technique concrète, impliquant la mise en œuvre directe de certains des langages de programmation et d’encodage appris pendant la formation.

Nous invitons les institutions qui souhaiteraient et seraient en mesure de recevoir un stagiaire à prendre contact. Ayant déjà reçu quelques propositions de stage, nous pouvons néanmoins continuer à en recevoir jusqu’en janvier.

Elena Pierazzo et David Fiala, Responsables Master HN, UFR CESR

elena.pierazzo@univ-tours.fr | david.fiala@univ-tours.fr


Sandrine Breuil

Programme de recherche "Bibliothèques Virtuelles Humanistes" | Centre d'études supérieures de la Renaissance Université de Tours | UMR 7323, CNRS

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search