[Séminaire EHESS-CESR] La musique et les arts du spectacle à la lumière de l’économie politique (XVIe – XXe siècles)

du 22 octobre 2021 au 3 juin 2022

Médiathèque Musicale Mahler, 11bis rue de Vézelay – 75008 Paris. Possibilité de suivre le séminaire en vidéoconférence.
> Plus d’informations

Séminaire EHESS-CESR (2021-2022) animé par Rémy Campos (CNRS – HEM de Genève) et Anne-Madeleine Goulet (CESR-CNRS)

> 8 séances de 3 heures (de 10h à 13h les vendredis 22 octobre, 12 novembre, 17 décembre, 21 janvier, 18 février, 25 mars, 15 avril et 3 juin) 
Séminaire ouvert aux doctorants du CESR : validation de 10 crédits doctoraux pour le suivi des 24h de formation. Pour cela les doctorants de Tours devront déposer leur demande de validation sur leur espace personnel ADUM accompagnée du programme de la formation et d’une attestation de présence.

>> Séminaire ouvert aux Masters du CESR

Du XVIe siècle au début du XXe siècle, un grand nombre de discours savants ont partagé un ensemble de notions (richesse, propriété, échanges, travail, production, consommation, etc.) qui servent à penser la manière dont les sociétés humaines s’organisent pour plier le monde naturel à leurs besoins et pour garantir un bon gouvernement. Ces discours s’inscrivent dans ce qu’on a appelé, à partir du XVIIIe siècle, l’économie politique

Les ouvrages d’économie publiés dans ce domaine ménagent une place aux arts qui sont généralement envisagés dans les chapitres consacrés aux produits immatériels, à la consommation ou au luxe. Chez la plupart des auteurs, les pratiques artistiques étaient associées aux polémiques sur les dépenses superflues et à la condamnation morale du luxe. Polémiques agitant les théoriciens aussi bien que les acteurs du monde artistique, les hommes politiques ou les amateurs d’art.  

Le but du séminaire est de considérer la musique et les arts du spectacle à la lumière de l’économie politique, en pariant à la fois sur un dialogue interdisciplinaire et sur la confrontation de cas empruntés à diverses époques, entre le XVIe siècle et le milieu du XXe siècle.   

Cette réflexion sur le passé invitera aussi à considérer la place de la musique et celle des arts du spectacle dans le monde contemporain : la pratique artistique est-elle un luxe ? Quelle est l’utilité sociale de l’art ? Quelle est la valeur d’un spectacle dans le cadre d’une économie subventionnée ? L’économie politique des siècles passés a déjà longuement discuté ces questions qui alimentent aujourd’hui encore le débat public.  Les séances permettront à des historiens du spectacle et de la musique de présenter des recherches en cours et à des doctorants d’exposer leurs travaux.

> Plus d’informations sur le site de l’EHESS


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search